enfant vacances

Être loin de son enfant pendant les vacances : comment gérer ça ?

Alors que nous sommes le 1er juillet, jour de départ pour beaucoup en vacances, je voulais parler d’un sujet qui concerne beaucoup d’entre nous : être séparée de ses enfants durant la période estivale. 🫤

 

En effet, nombreuses sont les mamans à devoir se séparer de leur enfant durant deux ou trois semaines et parfois plus. Et ce, pour diverses raisons.

 

Divorce, séparation, départ en colonies de vacances, voyage avec seulement le papa pour visiter sa famille vivant à l’étranger… Les raisons sont diverses et les séparations, quant à elles, n’en sont pas moins douloureuses. 😏

 

Dans ce nouvel article, je te donne quelques astuces (testées et approuvées !) s’adressant à toi, oui toi 🫵, la maman qui va devoir se séparer de son enfant le temps de quelques semaines, même si elle n’en a pas envie.

 

1er conseil : Préparer son enfant au départ 🧸

 

Les séparations ne sont pas faciles pour toi. Et elles ne le sont pas non plus pour les enfants, je te préviens tout de suite.

 

Certes, ils sont heureux de partir 2 ou 3 semaines en colonie de vacances, chez papy et mamie ou avec papa mais si cela exige de se séparer de maman durant une si longue période, eh bien, c’est tout de suite moins drôle. 🫤

 

Il peut dont être bon, si ton enfant en ressent le besoin…

 

  • d’échanger avec lui, de l’écouter exprimer ses craintes, ses doutes, ses peurs,

 

  • de valider ses émotions, de les accueillir et de lui dire que vous partagez sa tristesse,

 

  • de lui expliquer comment les choses vont se dérouler, de quelle manière il va voyager, quel jour il va rentrer à la maison, etc.

 

  • de lui confier un objet à vous (cela marche très bien avec l’une de mes filles !) : nous, notre objet fétiche, c’est la paire de chaussettes 😅 ! Ainsi, avant chaque départ, elle prend une de mes paires de chaussettes et part en voyage avec !

 

  • de préparer la valise avec lui. Une fois arrivé à destination, il saura ce qui l’attend dans sa valise ! (Il découvrira alors, le petit mot ou le petit cœur que tu lui as laissé au fond 🥰).

 

2ème conseil : Prendre régulièrement des nouvelles des enfants : bonne ou mauvaise idée ? 📱

 

Et là, je ne peux pas répondre à ta place mais je te recommande de réfléchir à la question avec tes enfants.

 

➡️ Certains enfants ressentent le besoin d’être en contact quotidien avec le parent absent afin d’échanger, de raconter la journée… De créer du lien tout simplement.

 

➡️ D’autres enfants n’en ressentent pas forcément le besoin. Un appel de quelques minutes une fois par semaine leur convient parfaitement.

 

Et du côté des parents ?

Je dois t’avouer que, me concernant, lorsque mes enfants sont loin de moi, je ne ressens pas le besoin d’avoir de leurs nouvelles chaque jour. Les avoir au téléphone me rappelle qu’ils me manquent et que le quotidien est quand même vachement moins trépidant sans eux 🤭 ! Mais lorsque j’échange autour de moi à ce sujet, nombreuses sont les mamans ayant besoin d’un contact quotidien avec leur progéniture.

 

Alors, c’est un point sur lequel tu dois te mettre d’accord avec tes enfants.

 

3ème conseil : Occuper son temps, se faire un programme 📝

 

Ça y est la valise est faite, les au revoir ont été faits et le train/l’avion/la voiture s’en est allé.

 

Alors, il est temps de passer à l’étape suivante : suivre son PROPRE programme !

 

Oui, parfois, face aux épreuves de la vie, j’aime beaucoup transformer (ou du moins j’essaie ! 😅) mes faiblesses en forces, rechercher des côtés positifs aux situations malheureuses.

 

C’est ce qu’on appelle de l’optimisme il me semble… 🤔

 

Et lorsque l’on doit se séparer de son enfant durant un certain temps, il y a forcément des occasions à saisir, il suffit de les chercher… Car en général, lorsqu’on cherche, on finit par trouver (sauf les lingots d’or évidemment… 😆)

 

Alors, cette absence momentanée de ton enfant va te permettre, par exemple…

 

✅ De faire un grand tri chez toi (de leurs vêtements, de tes vêtements…)

✅ De faire un grand ménage dans leurs chambres (et y en avait besoin ! 😅)

✅ De se replonger dans une passion qui nous anime, sans craindre d’être interrompue (peinture, écriture, travaux, shopping ! 😆)

✅ De voyager : si notre travail nous le permet, pourquoi ne pas aller passer quelques jours chez Mamie, Tante Huguette ou la copine Caro ?

✅ De s’occuper de certaines choses qui trainent depuis trop longtemps : vidange de la voiture, papiers à trier, ménage du placard de la cuisine, réaménagement des espaces de la maison…

 

Occuper son temps, voilà une bonne manière de tirer parti de son temps libre en attendant le retour des enfants.

 

4ème conseil : Se rappeler que ces vacances loin de nous sont l’occasion pour eux de gagner en autonomie 🚀

 

Oui, je sais, il y a d’autres façons de gagner en autonomie sans avoir besoin d’être séparée de son enfant. 🫤

 

Mais comme tu le sais, parfois il n’y a tout simplement pas le choix. Alors autant rebooster son moral en se rappelant que ces séparations ont parfois du bon.

 

Elles permettent à nos enfants, entre autres :

 

  • de gagner en autonomie comme je viens de le dire ;

 

  • de se libérer des étiquettes, des tâches, du rôle qu’on leur donne au quotidien ;

 

  • de s’ouvrir aux autres (camarades en colonie de vacances, tonton et tata, le voisin de papy, les nouveaux amis de papa…).

 

5ème conseil : Préparer leur retour 🤩

 

Voilà une occasion rêvée de cultiver le bonheur !

 

D’ailleurs, si tu souhaites plus de conseils sur les manières de cultiver le bonheur au quotidien au sein de ton foyer, je te recommande de lire cet article !

 

Alors, concrètement, il se cache quoi derrière le fait de « préparer leur retour » ?

 

Lorsque mes enfants passent plusieurs jours ou semaines loin de moi, nous avons instauré un petit rituel : ils savent qu’en revenant, ils trouveront des petites choses sur leur lit. 🤗

 

Alors, bien sûr, pas besoin de débourser des mille et des cents (ni des lingots d’or).

 

Si tu as suivi mon 3ème conseil, tu as sans doute trié leurs vêtements et tu t’es peut-être rendu compte…

 

➡️qu’il leur manquait un ou deux tee-shirt, peut-être des sous-vêtements, une casquette…

 

➡️ ou qu’il leur manquait peut-être certaines affaires de plage ou, un peu moins marrant, quelques fournitures scolaires (ou encore moins marrant, un cahier de vacances ! 🤣)

 

C’est donc l’occasion de leur offrir…

 

🎀quelques vêtements neufs (ou achetés d’occasion),

🎀de nouveaux stylos, carnets, gommettes,

🎀une nouvelle trousse pour la rentrée,

🎀des petits bonbons…

 

Cette petite attention leur rappelle, au cas où ils en auraient douté, qu’ils étaient très attendus par leur maman. ❤️

 

6ème conseil : Savoir les accueillir et recréer du lien après des semaines de séparation 🤝

 

Le moment des retrouvailles est parfois délicat. Après plusieurs jours, voire plusieurs semaines, de séparation, il n’est pas toujours facile à chacun de retrouver ses marques.

 

➡️ De ton côté…

 

  • Tu t’étais habituée au calme, à une maison toujours rangée et propre ;

  • Tu avais sans doute pris un nouveau rythme de sommeil, de travail, d’alimentation… ;

  • Tu avais relâché la pression car tu avais bien moins de responsabilités…

 

➡️ De son côté…

 

  • Il avait pris un nouveau rythme lui aussi ;

  • Il s’était habitué à d’autres personnes et sans doute, à d’autres règles ;

  • Il a dû dire au revoir à d’autres personnes qu’il aimait beaucoup (papa, mamie, copains de colonies, tonton Pascal…).

 

Et tout ça, ça fait beaucoup.

 

Donc, face à tous ces changements, je ne peux que te recommander d’y aller en douceur et de ne pas te fâcher dès la première chaussette qui traîne. Il va sans doute vouloir, aussi, te parler pendant des heures de tout ce qu’il a fait en ton absence et là encore, je te conseille de faire preuve de douceur (et de patience ! 😅)

 

Comme tu l’as compris, nous sommes nombreuses à devoir, parfois nous séparer de nos enfants. Notamment durant les vacances scolaires d’été. Alors, voilà mon 7ème et dernier conseil : te rappeler, dans les moments de blues, où tes enfants te manquent, que tu n’es pas la seule dans cette situation. 💞

 

Et toi, comment gères-tu ces moments de séparation ? As-tu d’autres conseils à partager avec nous et qui pourront nous être utiles dans ce genre de situation ? N’hésite pas à témoigner dans l’espace commentaires, ça nous intéresse ! 🥰

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lucie KEMACHE

Educatrice Montessori et maman de deux princesses en Instruction Famille, je vous partage mes connaissances et un bout de mon quotidien sur le blog pour vous aider à mettre en place la Pédagogie Montessori facilement à la maison.

POUR ME SUIVRE SUR LES RÉSEAUX

ma mum'letters

Rejoins une communauté de plus de 40.000 mamans qui reçoivent en exclusivité ma Mum’Letters chaque semaine avec de précieux conseils à appliquer au quotidien avec ton enfant

VOUS POURRIEZ AIMER AUSSI...